MENU

lundi 1 août 2016

La Décision de Isabelle Pandazopoulos


« Elle a tourné la tête de l’autre côté, lèvres serrées, bouche close, à nouveau résolument lointaine, ça la menaçait trop, l’idée la rendait folle, je le sentais, j’ai repensé au verre qu’elle avait jeté contre le mur, c’était pareil à l’intérieur, elle aussi éclatée, éparpillée en milliers de petits morceaux acérés et tranchants, obligée de refuser l’évidence, elle ne pouvait accepter ça, il s’agissait de sa propre survie. »



Auteur : Isabelle Pandazopoulos
Éditions : Gallimard jeunesse – Collection Scripto
Genre 
Année de sortie : 2013
Nombre de pages : 256
Note : ★★★★

Résumé :

Un matin, Louise, excellente élève de terminale S, a un malaise en plein cours de maths. Quelques instants plus tard, elle accouche seule d'un enfant dont elle ne savait rien, qu'elle n'a pas attendu, encore moins désiré.
A partir de ce jour commence pour Louise un cheminement difficile, jalonné de questions. Comment ce petit garçon de 3,3 kg peut-il être son fils ? Elle n'a pourtant jamais couché avec personne... Qui peut être le père ? Que s'est-il passé ? Quelle place faire à cet enfant ? Professionnels, famille, amis, tous vont aider Louise à passer de l'état de choc où elle se trouve plongée au retour à la vie.

Mon avis :



Ce fut une très bonne lecture,je ne m'y attendais pas. Ce n’était pas ma première lecture sur ce sujet là, effet j'ai lu en janvier dernier Boys Don't Cry de Malorie Blackman que j'avais beaucoup aimé. Je m’attendais à un récit assez similaire mais non. Il y avait certes le même dilemme, à savoir garder l'enfant ou pas ! Mais ici nous avons le point de vue d'une fille (un garçon dans celui de Malorie Blackman) et une idée géniale de l'auteur je trouve : les chapitres alternés ! J'ai eu du mal au début à mettre dans l'histoire mais c'est parce que c'est un sujet grave pourtant récurrent de nos jours. Je m’identifiais aux personnages secondaires comme ses amis qui essayaient de comprendre et puis quand ils ont su.. ? Comment réagir face à ça ? Je pense qu'il n'y a pas de réaction approprié, surtout si l'ami en question se renferme complètement sur elle-même ! Et puis je sentais les sentiments des parents qui étaient désemparés face à cela, c'est vrai quoi c'est encore une enfant qui avait un grand avenir devant elle. Par contre là où j'ai eu le plus de mal à m'identifier c’était avec le personnage principal,Louise. Je sentais qu'elle était perdue, qu'elle ne comprenait pas comment elle était tombé enceinte et ça nous touche. On se dit que cela aurait pu arriver à n'importe qui,même à nous. Qu'aurions-nous fait à sa place ? Et c'est on cela que la plume d'Isabelle Pandazopoulos est géniale,elle nous fait ressentir plein de sentiments contradictoires de la colère à l'agacement en passant par l’empathie et la compassion ! J'ai toujours beaucoup aimé les enfants et c'est pour ça que le comportement de Louise m'agaçait au début puis je me suis dis que j'aime les enfants des autres mais si c'était moi qui accouchait demain ? Du haut de mes17 ans c'est vrai que c'est difficile à imaginer ! Et puis au fil de ma lecture j'ai commencé à me demander... Seraient-ils plus heureux ensembles ou séparés ? Serait-elle capable de lui donner tout l'amour dont il a besoin alors que Louise est jeune et qu'elle n'attendait pas cet enfant ? Et la fin m'a vraiment ravi ! Je ne m'y attendais pas, ce n'est vraiment pas à mes habitudes de penser ainsi pourtant c'est ce qu'il y avait de meilleur à faire et l'auteur a réussie à me convaincre .

En Bref:
Un roman fort et percutant que je recommande vivement ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire